October13

Un site utilisant unblog.fr

 

Notre samedi 29 avril 2017

Classé dans : Non classé — october13 @ 11 h 05 min

Jeu organisé par la MJC. Ouverture des portes à 18h30
Nombreux lots à gagner: Ordinateur portable; Barre de son bluetooth; Téléviseur LED HD; Caméra sport ultra HD; Table basse; Perceuse sans fil. Parties enfants: coffret Pokémon; Métier à tisser reine des neiges. Restauration et buvette.

  • le 29/04/2017 à 20h30

Centre socioculturel Jean Hartmann, 59, avenue Charles-de-Gaulle Pompey

Tarifs

  • Plein tarif : 3.00 €
  • Les 4 cartons : 10.00 €
  • Le carton : 3.00 €
  • Les 10 cartons : 22.00 €

Contre toute attente, les 5 enfants sont ravis d’y assister. J’aime leur faire découvrir des choses simples, des choses « de mon temps ». J’aime l’idée de partager une soirée tous ensemble car le temps passe vite et bientôt  les 2 grands ne voudront plus du tout venir avec Alex et moi.

 

 

1 Commentaire

  1.  
    010446g
    010446g écrit:

    clin d’œil nostalgique…

    C’est pour cela que lorsque je me suis trouvé dans un poste définitif dans une commune qui venait de construire une « salle des fêtes » (dans l’esprit des aînés qui faisaient ainsi ce qui leur avait manqué) avec des subventions au titre d’une « maison des jeunes »(c’était ce qui procurait le plus de subventions) j’ai activement milité pour créer une MJC dans laquelle, c’était avant toutes les régles castratrices des années 80, le partage était la règle.
    Beaucoup de jeunes, en cachette écrivent des poèmes. Il ne fallait pas trop de persuasion pour les convaincre de venir les partager au cours d’une soirée conviviale dans un décor à imaginer: la cuche aux poèmes (tas de foin)  la fontaine         poèmes au vent….Les poèmes sortis étaient lus par leur auteur ou par celui qu’il désignait… AUCUNE CRITIQUE NE VENAIT TERNIR LES ENTHOUSIASMES….On était loin du passage obligé par « l’atelier d’écriture » sous la férule d’un « coach »…. Les poèmes vivaient au grand jour, Je crains, comme je n’en vois plus guère que ceux d’aujourd’hui ne naissent dans les sous-sols délabrés avant de sortir violemment vengeurs ….Les vieux combattants d’HERNANI, les corsetés de la virgule auront beau faire , les jeunes écriront
     
    Mes petits albatros, on vous coupe les ailes
    Autour de votre bec, un lacet en bâillon
    Une bague « high tec » sur la patte moignon
    Tatouage sur l’os et geôle grand modèle,
    On veut vous enfumer des gaz de l’achéron.
    La férule brandie du maître mort-vivant
    Voudrait vous imposer le réflexe tremblant
    A ses pieds cliquetants, de la prosternation.
    Fumeur de parchemin, son haleine fétide
    Embrume vos destins comme la pluie acide,
    Mais les plumes lissées de votre dos solide
    Ne laissent pas passer le vil crachat putride.

    Dernière publication sur le radeau du radotage : De quoi oublier tout espoir

Commenter

 
 

Patriciasleeve |
Les Maux de Maya1151 |
Un CHIEUR.... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mlo2
| Moi, Athéanis...
| Et si hier, aujourd'hu...